En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Photo issue de la campagne menée par Amnesty International, le 27 octobre 2016, contre les mariages forcés.
 

La Turquie a voté une proposition de loi qui permet de suspendre la condamnation d'une personne pour agression sexuelle sur mineur, si celle-ci épouse sa victime. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Angel43
    Angel43     

    Retour au Moyen Age ! On se demande on l'on va, sérieux ! Ces hommes Volato ne pourrait ils pas s'adresser a des femmes adultes, de leur âge ?
    C est quoi leur problème ? Trop moche ? Autre gros défaut ? (donc ca ne "marche pas" avec celles de leur âge ?) Aucune confiance en soi ? Aiment la chair bien fraiche ?
    Ces petites ou jeunes filles ne sont pas des femmes. Elles sortent tout juste de l'enfance. Même si elles peuvent être "déguisées" en adultes, parce que certaines ados se croient adultes.
    Faut avoir aucune cervelle, ni de conscience morale pour avoir une relation avec des si jeunes personnes.
    Un sacré problème.
    Pour être intéressé et attiré ou tomber amoureux de si jeunes personnes...

  • Facebook-1148599118510803
    Facebook-1148599118510803     

    Quelle horreur!Le mariage leur est déjà imposé,maintenant,la pédophilie devient légal,mais dans quelle monde somme nous,rien ne s'arrange,j'ai envie de vomir....

  • Facebook-1244004732338938
    Facebook-1244004732338938     

    Et certains de trouver normal que ces gens entrent dans l'European Union - EU???
    Plus important en ce qui nous concerne, y a t'il des Turcs qui, vivant ici, trouvent cela normal???

    Volato
    Volato      (réponse à Facebook-1244004732338938)

    En France, un majeur qui a une(des) rapport(s) sexuel(s) avec un mineur "de 18 ans" (terme légal, comprenez "de moins de 18 ans") ne risque aucune poursuite judiciaire si ledit mineur a plus de 15 ans et est consentant.
    En Turquie, un majeur de 19 ans qui a une relation sexuelle (amoureuse) avec une jeune fille de 16 ou 17 ans -et qui est découvert (souvent suite à une grossesse ou un accouchement)- est passible d'emprisonnement pour viol ; ceci que la "mineure" soit consentante... ou non.
    C'est ce point que tentent de transformer, maladroitement, les législateurs turcs... même s'ils ne s'y prennent pas dans le bon sens. Ils n'essaient pas de "légaliser" la pédophilie !
    Il faut lire (et comprendre) l'article ; et tenter de s'informer sur le mode de vie des turcs et la législation de ce pays.

    Et je ne crois pas que nous soyons, en France, moins laxistes que les turcs...

Votre réponse
Postez un commentaire