En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un manifestant à Ankara, le 1er juin.
 

Internet et les réseaux sociaux sont au cœur de l'action des jeunes Turcs qui manifestent depuis quatre jours contre le régime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Saturday night
    Saturday night     

    On a eu droit il y a 2-3 ans à un soit disant soulèvement laïc en Turquie qui faisait la une des médias français, alors que quelques jours après des manifestations pro gouvernementales réunissaient 10 fois plus de monde. En plus les dernières élections n'ont fait que confirmer la popularité du gouvernement qui jouit d'un très bon bilan socio-économique contrairement à sarkozy et l'ump

Votre réponse
Postez un commentaire