En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une personne en train d'être évacuée après les attentats à Reyhanli
 

Deux explosions sont survenues dans une petite ville du sud de la Turquie, proche de la frontière syrienne, faisant au moins 43 morts et 100 blessés. Les autorités turques disent soupçonner le régime de Damas.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ULTIMVERITAS
    ULTIMVERITAS     

    Toutes les victimes des attentats en France apprécieront vos remarques débiles qui en dit long sur votre haine des autres.
    C'est avec des gens comme vous, que ma famille a été arrêtée et gazée pendant la seconde guerre.

  • vicenzo
    vicenzo     

    et gueant ce fumierde l ump

  • elyseenne
    elyseenne     

    pendant ce temps là, on étouffe l'actuatilé française ! l'affaire du fils fabius et de l'achat de son appart à 7.5 millions d'€ ? et le reste ! la gauche manipule les médias en sa faveur ! enfumage sur toutes les ondes ! faites nous oublier nos casseroles jusqu'aux municipales !

  • prob5763
    prob5763     

    Avec les Turcs c'est toujours la même chanson. C'est toujours de la faute des autres. Ce sont les Arméniens ou bien les Grecs ou encore Kurdes , voir même les Russes qui leur en veulent. Aujourd'hui c'est le Régime de Damas. Ce ne sont jamais les Turcs qui sont désespérément nuls et corrompus. Ils sont bons pour une place au soleil sur le mur du Syndicat de la Magistrature.

  • prob5763
    prob5763     

    Et pendant ce temps, dans le dos des européens paralysés par la crise et l'incurie de ses dirigeants, Angèla Merkel fait avancer le dossier de l'intégration de cette Turquie pourrie à l'Europe.Cette femme est une vraie catastrophe. Elle a pourtant tous les éléments en main pour savoir que géographiquement la Turquie n'est pas dans les limites de l'Europe clairement définies par l'Allemagne elle-même: de la Meuse au Niémen et de l'Adige au Détroit. L'Allemagne a également défini encore plus clairement les quatre piliers culturels de l'Europe qui ne sont absolument pas ceux de l'Islam turc.

  • Alexandre288
    Alexandre288     

    C'est la réponse du berger à la bergère. La semaine dernière, le premier ministre Turc avais promis une fin tragique au dictateur Syrien, en raison du génocide et les crimes contre l'humanité commis contre son peuple. Les attentats sont l'oeuvre de la Syrie, qui s'affole et cherche à porter atteinte au pays voisins, à l'effet de desserrer l'étau qui se resserre davantage sur elle chaque jour.

Votre réponse
Postez un commentaire