En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hind Meddeb, journaliste franco-tunisienne, veut se battre pour "toutes les libertés" en Tunisie.
 

La journaliste franco-tunisienne Hind Meddeb et deux rappeurs tunisiens ont été entendus par la justice de leur pays lundi après des heurts avec la police. La jeune femme se dit inquiète du recul des libertés et a décidé de venir en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Simon75
    Simon75     

    Et quand c'était Ben Ali le tyran ami de l'occident qui torturait et emprisonnait tout contestataire que disait elle?! Et que disait la presse et les politiques français excepté de rares exceptions!

  • Simon75
    Simon75     

    Islamophobe peut être pas, hors la loi impliquée dans des affaires de droits communs et qui vient se planquer ici en se foutant de notre gueule avec ces excuses bidons, surement

  • Enayram
    Enayram     

    je doute que Hind Meddeb soit islamophobe et pourtant, elle fuit le totalitarisme islamiste de son propre pays...

    Que vont en dire tous ceux qui voit l'islamophobie partout chez les mécréants ?

  • Urbain X
    Urbain X     

    @ Expa....ba c'est bien la France , tous simplement....

  • EXPATHEUREUX
    EXPATHEUREUX     

    Pourquoi en france !!

  • Urbain X
    Urbain X     

    Moi , je suis Franco français , et je ne peut pas fuir le Pays.....surtout que je suis ici....dans ma campagne.....hum...que je suis bien.....ah....La Journaliste devrait devenir Française et dégager de la Tunisie , si elle a des soucis....

  • A Jamais
    A Jamais     

    Ils vont devoir recommencer à tout renverser, l'Egypte aussi d'ailleurs. Bah après tout, n'a-t-on pas un printemps par an ? Hahahaha

  • Justin Case
    Justin Case     

    Pas la peine de fuir pour venir se réfugier en France, ici aussi le recul de la liberté d'expression a bien lieu. On n'a plus le droit de dire quoi que ce soit qui ne soit pas en accord avec la ligne idéologique du parti totalitaire socialiste, sous peine d'être ostracisé, traité de fascistes et traduit devant les tribunaux par les associations à la bote de l'état...

Votre réponse
Postez un commentaire