En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rached Ghannouchi, le chef du parti Ennahda, a annoncé la "neutralisation" de quatre ministères régaliens.
 

Le parti islamiste Ennahda renoncent finalement à contrôler les ministères régaliens, dont l'Intérieur. Ils cèdent ainsi à une revendication exprimée par la quasi-totalité de l'opposition et de ses partenaires laïques au gouvernement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire