En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La veuve de l'opposant Chokri Belaïd, Besma Khalfaoui, lundi 11 février, à Tunis
 

Le Premier ministre Hamadi Jebali a annoncé qu'il tentait de former un gouvernement de technocrates d'ici le milieu la semaine mais les membres d'Enahda et du parti laïc refusent cette solution.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • A Jamais
    A Jamais     

    Le moyen-âge a la vie dur dans les pays arabes. Je leur donne la solution, aller dans la rue Massivement ! Virer ce parti de merde, interdire ce parti et simili. Séparer le "pouvoir" de la religion et faire la chasse aux barbus à babouches qui feront pression via des attentats pour re-islamiser ce pays à coup de Charia. --- Si ils font ça, ils pourront reconstruire sainement leur pays dans une démocratie plus véritable, une culture plus ouverte vers la laïcité, faire revivre le tourisme, continuer son développement industriel (ou devrais-je dire le reprendre déjà). ___ Mais tout ça on ne peut pas le faire à leur place, et ça va leur en coûter mais c'est ça où une nouvelle ère de ténèbres pour ne pas changer...

Votre réponse
Postez un commentaire