En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président tunisien Moncef Marzouki tient la nouvelle constitution du pays lors d'un speech sur les droits de l'Homme, le 3 mars 2014 à Genève.
 

L'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis la révolution de janvier 2011 a été levé. Ce changement ne limite pas les capacités des services de sécurité chargés d'appliquer la loi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire