En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ramy Salhi (à droite), un des responsables de réseau euro-méditerranéen des droits de l'Homme (REMDH), regrette la discrimination et l'injustice dans la société tunisienne.
 

Des organisations de la société civile ont présenté ce mardi une proposition de loi criminalisant toute forme de discrimination, et obtenu le soutien de députés de la majorité, dans le cadre notamment de la lutte contre le racisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lol ou mdr ça dépend
    Lol ou mdr ça dépend      

    Donc je répète le racisme n a pas de frontière. Même dans les pays nord africain il y a du racisme.

  • Lol ou mdr ça dépend
    Lol ou mdr ça dépend      

    Décidément j ai vexé les modérateurs !

Votre réponse
Postez un commentaire