En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Sidi Bouzid, le 17 décembre, des dirigeants tunisiens ont essuyé des jets de pierre.
 

Les dirigeants tunisiens ont été visés par des jets de pierre, lundi à Sidi Bouzid, lors des célébrations du deuxième anniversaire du début de la révolution.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Spartan117
    Spartan117     

    Ni ouçi où vu di poulé & li liberti di choisir....bon c'était pour la déconne mais c'est pas loin ! Ils veulent vivre avec tout le confort Occidental, et je ne parle pas que des biens, mais ils veulent aussi que l'Islam régisse ce type de gouvernance. C'est juste impossible, ils vont donc pleurer, s'entretuer, pleurer, s'entretuer, pleurer, s'entretuer, pleurer...etc, ça fait plus d'un millénaire, on connait la chanson. ** Soit le peuple se mobilise pour séparer l'Islam du pouvoir, soit ils arrêtent de chialer 24/24 et ils assument. Voilà le choix est simple à prendre, mais difficile à mettre en place, mieux vaut serrer les dents maintenant et faire ce qu'il faut plutôt que de pleurer tout les 2 ans, et de souffrir, avec plus de misère à chaque fois...etc.

Votre réponse
Postez un commentaire