En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La piste de la cellule autour d’Anders Breivik refait surface alors que le tribunal d’Oslo doit rendre son jugement dans une dizaine de jours. Plusieurs députés norvégiens ont reçu des menaces de mort. Les missives réclament que Breivik soit considéré comme responsable de ses actes par le tribunal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire