En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 16 mai 2017
 

La Constitution américaine prévoit une procédure de mise en accusation du président qui peut conduire à sa destitution. Une menace qui pèse désormais sur Donald Trump. Accusé à plusieurs reprises d'entrave à la justice, il se trouve face à une épreuve périlleuse, ce jeudi, avec le témoignage potentiellement explosif de l'ex-patron du FBI James Comey devant le Congrès. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    aux USA, Hollande aurait été destitué après avoir donné aux journalistes du monde des documents "secret défense"!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    Des infos pas des documents...

  • Apap
    Apap     

    Destitué le "mois" dernier et non le "moi" dernier
    Merci de corriger

  • unique arthur
    unique arthur     

    Enfin un président qui a le parler vrai, sans chichi. Les français n'y sont pas habitués, ils préfèrent ceux qui font du cinéma

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à unique arthur)

    Parler vrai ? Déblatérer des insanités en permanence et balancer des phrases choquantes tant pour ses alliés les plus fidèles que pour ses adversaires, c'est pas ce qu'on attend le chef d'état d'une telle nation.
    Faudrait pas confondre la franchise, le pragmatisme et l'incontinence verbale...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Tous les jours il commet des boulettes et ses dernières frasques quand il a insulté le Qatar et ensuite limite dit " bien fait pour eux " après les attentats en Iran, il devient trop dangereux pour les Républicains (et aussi les USA, et le reste du monde) pour qu'ils ne soient pas tentés de le virer.

Votre réponse
Postez un commentaire