En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président américain Donald Trump traverse la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington DC, le 18 avril 2017.
 

Affirmant vouloir éviter le chaos à New-York et faire faire des économies au contribuable américain, Donald Trump a annoncé qu'il passerait le week-end dans son golf du New-Jersey au lieu de rester à la Maison Blanche. Depuis son investiture, il n'a passé aucun week-end au sein de la demeure présidentielle, entraînant une hausse des coûts de protection et de déplacement.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • benpardi!
    benpardi!     

    Comme je ne possède pas de golf perso, je me contenterais de passer le week end chez moi. Bricolage, lecture, un peu de jardinage si le temps le permets. Y a-t-il un journaliste dispo pour passer l'info à Trump ? Je suis certain que cela l'intéressera autant que son week end m'intéresse !!

  • Jean Dullin
    Jean Dullin     

    Quel battant ! Il n’est plus tout jeune. Un peu de repos s’impose…
    Trump est comme il est, avec des défauts, mais c’est un bosseur qui croit en une Amérique forte et protectrice. C’est pas un looser, il dit plutôt carrément les choses.
    Le social qu’il veut arrêter est, pour lui, un social dégénérant : ne pas vouloir travailler, se plaindre, et enrichir les firmes que cela enrichit ; de plus il veut mettre fin aux abus des banquiers internationaux et en réformer le système. D’où une presse qui veut parfois le démonter et des associations qui rugissent contre lui, associations créées et financées de temps à autre par ceux dont je viens de parler ci-dessus.

Votre réponse
Postez un commentaire