En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump, lors de sa conférence de presse du 11 janvier 2017.
 

Selon les estimations du Département de la Sécurité intérieure, près de 900.000 sont attendues à Washington vendredi, pour l'investiture de Donald Trump. Soit moitié moins qu'Obama. Le milliardaire essaye donc d'attirer les Américains en les invitant via Facebook.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire