En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BillFR
    BillFR     

    @turbo80

    Vous n'avez pas bien dû lire l'article : ils n'allaient pas en France, mais en Italie.

    Là n'est pas vraiment le problème, d'ailleurs : si nos élus ont décidé d'accepter la Roumanie et la Bulgarie dans l'Union et d'accorder des droits à leurs ressortissants, c'est très parfait. Si nous ne sommes pas d'accord, nous aurons l'occasion dès l'an prochain de changer d'élus, même si l'effet rétroactif vis-à-vis des droits des Roumains et des Bulgares n'est pas garanti).

    Pour avoir fait 12000km cet été sur les routes hongroises, autrichiennes, allemandes, suisses et françaises cet été, je vois un point encore plus critique et suspect : dans le sens "Europe occidentale > Roumanie", outre les poids lourds et les véhicules de luxe, on trouve un nombre CONSIDERABLE de plateaux ramenant en Roumanie des véhicules européens TRES FORTEMENT accidentés - au point qu'ils auraient certainement le statut de "casse" en France.

    Je suis inquiet du devenir de ces véhicules, qui vont certainement être réparés à la va-vite... Vont-ils rester en Roumanie, ou VONT-ILS REVENIR ÉCUMER NOS ROUTES ?

  • turbo80
    turbo80     

    hé ben, au moins ils n'arriveront pas en France !

Votre réponse
Postez un commentaire