En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un enfant atteint de microcéphalie, au Brésil, le 28 janvier 2016. Le lien entre l'explosion en Amérique du Sud du nombre de bébés naissant avec cette malformation congénitale et le virus Zika est, pour l'OMS, "fortement suspecté".
 

Les autorités sanitaires du Texas ont annoncé mardi un cas de transmission du virus Zika, potentiellement dangereux pour les femmes enceintes, par contacts sexuels et non par une piqûre de moustique. Une annonce qui fait craindre une accélération de la propagation de la maladie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lucien64
    lucien64     

    Le cas de la transmission du virus Zika par voie sexuelle nous laisse perplexe et en attente de résultats d’études et analyses en cours, afin de nous éclairer sur cette mutation. Je vous conseil de lire l’article (Le virus Zika « explose » dans le monde) sur le blog de mutuelle-news. fr

  • 109600
    109600     

    Il est conseillé aux couples de ne pas trop bouger pour ne pas faire tomber la moustiquaire.

  • mousquetaire
    mousquetaire     

    Bon, ok , ce soir je regarde que la télévision

Votre réponse
Postez un commentaire