En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande et Angela Merkel se sont rencontrés à Berlin, dès le lendemain de l'élection du président français.
 

Le 22 janvier 1963, le Général de Gaulle et Konrad Adenaurer signaient le Traité franco-allemand de l’Elysée. Une réconciliation symbolique, après les ravages des deux guerres mondiales.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • prob5763
    prob5763     

    Pourquoi parler de réconciliation? Pour pouvoir se réconcilier il faut avoir été ennemi. C'est bien la thèse défendue par une certaine gauche, mais la masse des français et des allemands ne s'est jamais considérée comme ennemie irréductible l'une de l'autre. Même au plus fort des conflits voulus par les financiers des deux pays, les soldats allemands et français s'accordaient des trêves pour se faire un petite bouffe ensemble. Lors de la dernière guerre mondiale, on peut même affirmer sans prendre le risque d'être contredit, que la résistance active des français face à l'ennemi nazi était très inférieure à 3% de la population de la France; ce qui est loin de représenter une majorité. Même de Gaulle, en Angleterre sous les bombes allemandes, n'a jamais pu rassembler plus de 4000 hommes pour former la 2ème D.B., c'est dire la grande difficulté qu'il a eu à trouver les 16000 volontaires manquant chez les français d'outre-mer. Les français et les allemands sont donc deux voisins qui ont peut être à résoudre des problèmes économiques ou de voisinage, mais certainement pas d'être "réconciliés" par une faction politicienne.

  • STEEVEDEL
    STEEVEDEL     

    ce n'est pas parce que je ne suis pas d'accord avec mon voisin que je dois lui faire la gueule !elle est ridicule ta réflexion br71

  • br71
    br71     

    Il fustige Merkel, puis, il va lui faire dees sourires !!!!!!

  • Milla
    Milla     

    L'euro.. et non l'Europe. Mais oui effectivement, l'Allemagne est le pays le mieux préparé à cette sortie et la France c'est tout le contraire. Sommes nous si aveugles ? Tant qu'il y aura l'euro ( tel qu'il est du moins ), la crise continuera et prendra de l'ampleur. ( avec ses hauts et ses bas médiatiquement parlant seulement )

  • loki72
    loki72     

    Merkel a raison de souligner que nous sommes partenaires et non amis. Après leur avoir gentiment offert plusieurs entreprises nationales (= laisser l'état allemand avoir autant d'action que l'état français, et donc lui donner un pouvoir de décision et de veto), qu'avons nous eu en échange ? Notre point de vue sur l'Europe et sur cette crise est il pris en compte ? Peut on influencer l'Allemagne dominante sur la récession qu'elle a mis en place ? Pas vraiment ! Alors effectivement, au lieu de parler d'amitié à sens unique, le terme partenaire semble plus adéquat. Il reste plus à nos qu'à s'en rendre compte.

  • eric44
    eric44     

    L'Allemagne est le moteur de l'Europe et de quelle force! Ils ont absorbés la chute du mur en faisant les efforts et ne sont pas encore a pleine puissance. Ils nous ignore et ont bien raison. Si la France donneuse de leçon, hautaine et condescendante était à leur place, elle ferait pareil, non?

  • pierre76
    pierre76     

    D'après certains économistes, les Allemands vont quitter l'Europe fin 2013!!!!

  • cevennol
    cevennol     

    50 ans que notre gueule de flamby et tout ses incapables ministres sont entrain de foutre en l'air...les anciens revennés lui foutre la gueule dans les tranchées

Votre réponse
Postez un commentaire