En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une musulmane Rohingya libérée après avoir été victime d'un trafic d'êtres humains en mai 2015.
 

Un rapport annuel, piloté par le secrétaire d’État américain John Kerry, accuse ces pays de ne pas respecter les normes internationales et de ne pas faire d'"efforts significatifs" en matière de lutte contre la traite d'êtres humains.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Gabuzo06
    Gabuzo06     

    J'ai un ex-collègue qui est en taule pour 15 ans en Thaïlande pour s'être tapé des lady-boys ... mineurs !

  • librepenseur
    librepenseur     

    "La plupart des pays épinglés par Washington". ca va, on a compris le but et l'indépendance d'un tel rapport . Le mythe du pays des droits de l'homme donneur de lecons s'est effondré pour moi le jour ou j'ai visité le musée de la guerre de Saigon.

  • pet-de-nonne
    pet-de-nonne     

    les clients des esclaves sexuels sont souvent américains anglais allemands hollandais russes chinois français etc etc ...les réseaux de prostitution d'adolescentes font de nombreuses victimes aux états unis...

Votre réponse
Postez un commentaire