En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le curé de San Terezo (nord-ouest) avait affiché à la porte de son église que certaines tenues vestimentaires pouvaient provoquer les criminels.
 

Les propos du curé de San Terenzo ont fait scandale en Italie où le bilan des femmes assassinées a été particulièrement lourd en 2012.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • look165
    look165     

    L'expression "pousse-au-viol" n'est pas née par hasard.

Votre réponse
Postez un commentaire