En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tirs dans la ville syrienne de homs
 

AMMAN (Reuters) - Les forces syriennes ont tiré à la mitrailleuse lourde tôt samedi sur un quartier résidentiel de la ville de Homs, dans le centre...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    on se demande, ou nos journalistes actuels, prennent leurs sources, car, quand on connais le sujet a fond, on s'aperçoit rapidement de leurs incultures!et cela, dans beaucoup de domaines. COLUCHE, disait:quand, on en sait pas plus, on ferme sa gueulle!(sans commentaire!)sinceres salutations

  • benert&
    benert&     

    depuis le début de l'attaque de la Syrie par des terroristes via l'Arabie Saoudite avec la complicité de l'occident.
    Médias et politiques occientaux
    nous dise qu'il y des victimes et qu'ils sont très inquiet.
    l'occident massacre des civils en Irak depuis 20 ans, en Afghanistan depuis 10 ans en Palestine depuis 63 ans.

  • 44=bzh
    44=bzh     

    les journalistes me désespèrent! Amis journalistes au lieu de glander dans les lunch et prendre tout pour argent comptant, prenez une partie de votre temps pour vous instruire et éviter de prendre les gens pour des incultes. Vous avez écrit "Tirs à la mitrailleuse lourde dans la ville de Homs", mais UNE MITRAILLEUSE EST TOUJOURS LOURDE, IL N'EXISTE PAS DE MITRAILLEUSES LEGERES! C'est comme "le dégazage" à la place du "déballastage" et "l'antisémitisme" à la place du "racisme anti juifs" et autre détournement de mot.

Votre réponse
Postez un commentaire