En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des policiers inspectent la plage de l'hôtel Riadh Palms, visé par un kamikaze, à Sousse, mercredi 30 octobre.
 

Les attentats manqués de mercredi matin, en Tunisie, visaient deux villes très touristiques de la côte centre-est du pays. Les autorités dénoncent cette menace au poumon économique, alors que le secteur du tourisme accuse une baisse fatale depuis la révolution de janvier 2011.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Manifestement, ils ne veulent plus de touristes. bof, y a bien mieux ailleurs....................................................

  • Carambar
    Carambar     

    les hôtels sont pourris : voir les retours de vacances avec cafards et punaises de lit plages poubelles ... pas une grosse perte

Votre réponse
Postez un commentaire