En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les techniciens de fukushima poursuivent leur bataille
 

par Mayumi Negishi et Kazunori Takada TOKYO (Reuters) - Malgré l'accident survenu à deux d'entre eux, les techniciens du site de Fukushima...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Fog
    Fog     

    tu sais lire ? non apparement, des experts avaient emis de forte présomptions d'une telle catastrophe; mais si tu es chez edf je comprend un peu mieux pourquoi on est dans la merde avec le nucléaire....pour ma part je savais que le japon courait à la catastrophe tôt où tard, tu sais rien....où tu crois savoir....

  • mecdedroite
    mecdedroite     

    "Ce qui arrive est certes grave mais toutes les préventions du monde n'auraient su le prévoir"

    tu bosse pour EDF non? il y avait une prévention simple efficace et moins coûteuse pour le japon sur le long terme... tu la devine, je le sait!

  • avocat du diable
    avocat du diable     

    http://presse.greenpeace.fr/news/pour-fukushima-la-situation-ne-s%E2%80%99arrange-pas-pour-areva-non-plus-2795-25032011

    AREVA voulait renvoyer du MOX sur le Japon !
    Lauvergeon et la clique DEHORS, comment peut on laisser ces gens s'exprimer, et quelle incompétence.
    l'info noyée dans des actualités à 2 francs, les GG et Mr Bourdin, ou sont vos valeurs et votre travail d'investigation...surement en train de faire les valises pour l'hémisphère Sud; à l'heure actuelle, c'est l'auditeur qui vous renseigne, si ce n'est pas triste...

  • Fog
    Fog     

    pour votre gouverne cela fait au moins 10 ans que les expert crient aux fou concernant la probabilité d'un séisme majeur au regard des technologie employées, alors parler d'élucubration lorsque l'on sait par ailleur qu'areva est le généreux fournisseur du MOX contenu dans le réacteur 3, le pire des radiotoxique non franchement pas de quoi s'inquiété...

  • renedelaq
    renedelaq     

    Au lieu d'élucubrer sur d'éventuels lobbys, sur le secret ou sur ce que vous voulez, vous croyez vraiment que tout n'est pas fait pour éviter le pire ??? C'est tellement à hurler de rire d'entendre "on nous ment" ou "on nous prend pour des jambons" ou encore "tout ça c'est une question d'argent" et j'en passe.
    Le principe d'une catastrophe naturelle est qu'on a aucun contrôle dessus. Ce qui arrive est certes grave mais toutes les préventions du monde n'auraient su le prévoir. Alors soyez pragmatiques plutôt que dénonciateurs. Il faut être intélligent dans ce cas précis, et de ce fait porter tout notre courage et notre soutien à ceux qui combattent ce qu'il se passe à Fukushima. Et surtout, parler de ce que vous connaissez, pas d'avantage, au risque de paraître ridicule.

  • Fog
    Fog     

    c'est grave se qui se passe là bas et la consigne des différents lobbies qui savent orientés les médias à leur guise, c'est chuuuuuut pas trop de bruit, regarder khadafi c'est plus important...

  • germainedodu
    germainedodu     

    Le sujet sur la centrale est de plus en plus noyé dans la masse d'informations parfois "futiles", à quand AREVA, TEPCO et tant d'autres jugés pour crime contre l'humanité parce que money is money ????

  • RON69
    RON69     

    Cet accident nucléaire qui se poursuit est très dangereusement relégué au bas de page des actualités. Les événements en Libye sont bien sûr importants, mais je pense que le problème de Fukushima est tout autant sérieux tant qu'il n'y a pas de résolution en vue. Au vu des dernières nouvelles provenant de Tepco, on ne peut en effet que s'inquiéter. La question qui ne me semble formulée nulle part, et on se voile la face car la réalité est peut-être terrible, c'est de savoir si Tepco et le gouvernement japonais vont vraiment commencer à mener une "guerre" totale contre ces réacteurs. Et cette guerre fera des victimes (comme malheureusement l'irradiation des 2 techniciens). L'enjeu est qu'il y a un potentiel sans doute de 4-5 fois la gravité de Tchernobyl, que la santé de toutes les populations locales est en jeu, et contrairement aux idées reçues concernant la distance, tous les pays de l'hémisphère nord risquent la contamination. Alors à mon sens, qu'ils appellent toute l'aide possible à la rescousse: en terme de diagnostiques, aide technique, matériel etc... Et nous (tous les pays compétents) feront bien de le leur fournir au plus vite. Je pense que la pression internationale doit s'exercer au plus vite.

Votre réponse
Postez un commentaire