En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les journalistes Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière ont passé un an entre les mains des talibans ou de responsables de tribus afghanes.
 

Le 29 décembre 2009, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, journalistes à France Télévisions, étaient enlevés par des talibans présumés. Reçues ce mardi au Quai d'Orsay, où ils ont vu la dernière vidéo des otages, leurs familles témoignent, sans cacher leur colère.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

81 opinions
  • jeando83
    jeando83     

    Surtout qu'ils ne sont pas tous seuls et qu'on ne parle pas des autres oubliés :

    "Agence France-Presse
    Montréal


    Un «touriste» canadien a été kidnappé en Afghanistan, a indiqué dimanche une porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères, alors que le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE) rapportait que les talibans avaient revendiqué l'enlévement.
    «Colin Rutherford voyageait comme touriste» en Afghanistan, a indiqué Emmanuelle Lamoureux. «Les fonctionnaires canadiens collaborent avec les autorités afghanes afin d'aider la famille à le faire libérer», a ajouté la porte-parole, sans préciser la date ni les conditions de l'enlèvement."

  • jeando83
    jeando83     

    Tout à fait d'accord ON EN A MARRE DE CE TAPAGE MEDIATIQUE sur Taponier & Ghesquière ... que va t il se passer s'ils ne réapparaissent jamais ???? ... dans 10 ans on en reparlera encore ????? C'est minable de parler de ces deux journalistes alors qu'il se passe tant d'évènements dramatiques dans le monde !!!! AU FAIT ... QUI PAYENT LES MINUTES D'ANTENNE POUR EUX ???? LE CONTRIBUABLE AVEC LE VERSEMENT DE LA REDEVENCE TELE !!!! BRAVO POUR CE CORPORATISME ...

  • vv49
    vv49     

    TOUS les jours ça use
    L effet peut être néfaste pour eux
    je leur souhaite d'être libéré
    après ils ecrirons un livre et seront invités dans toutes les émissions de télé
    betancourt etc
    et dans deux mois de nouveaux otages dans les pays à risque etc etc
    trop d'info tue l info

  • bebert17300
    bebert17300     

    il serait bien que les journalistes donnent aussi les noms des autres Français en otages au moins une fois par mois car eux aussi ils ont une famille des amis

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    En lisaant les réactions des lecteurs, j'ai le sentiment que les bravent gens trouvent qu'on en fait beaucoup, beaucoup trop pour ces 2 personnes parce qu'elles sont journalistes. Pour moi, le vrai combat est: que peut-on faire pour tous les otages? Ils sont tous égaux devant leur drame. Enfin les journalistes ont tort de penser qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent oû ils veulent. L'immunité pour les journalistes n'existe pas partout.

  • renoir
    renoir     

    Quel rapport avec les otages ton laüs ? Si tu as regardé France Afrique tu as vu que les enveloppes de fric étaient distribuées à tout va et que c'est la France de Giscard qui a payé le couronnement de Bokassa , d'où les diamants en retour ...etc ...
    Mais ça n'a rien à voir avec les talibans !

  • YOUEL
    YOUEL     

    Ils sont allés dans une région interdite (pour faire de l'argent ou pour leur égo),c'est de la faute du gouvernement.

  • renoir
    renoir     

    Oui la rescapée Aubenas , rayonnante de sourires sur le tarmac à sa libération , comme si elle venait de remporter une victoire , nous a coûté l'argent de construire un hôpital .
    Aujourd'hui souriante devant les caméras , avec ses pétitions sous le bras , elle soupçonne le gouvernement de ne pas en faire assez pour sortir ses collègues de la gueule du loup où ils se sont délibérément jetés .
    Pas un mot sur les autres otages qui ont le malheur de ne pas être journalistes , pas une parole d'indignation contre les talibans qui tuent et enlèvent .
    Il faut pourtant se rappeler que les autres otages n'étaient là que pour leur travail , n'ont pris aucun risque et étaient censés être protégés . Personne ne se soucie de l'état de santé de la femme qui est malade .
    Ils seront bien sûr libérés car maintenant , avec les tapages médiatiques qui vont se succéder , les talibans savent bien que les enchères montent et qu'ils ne peuvent pas refuser de telles sommes d'argent .
    Plaute disait :" la loi ne donne pas les mêmes droits au pauvre qu'au riche" . On pourrait dire que le prix et l'aide aux otages ne sont pas les mêmes pour le journaliste et tout autre métier .

  • mica66
    mica66     

    Mais la paranoia, cela se soigne. Sarko se "frotte les mains" de cette prise d'otage?. Toute votre préoccupation, c'est votre peur qu'il ne gagne un point dans les sondages?. En quoi le président est-il responsable de ces prises d'otages?.Mais vous ne mangez.. ect, qu'en pensant politique?. ce doit être triste chez vous.

  • mica66
    mica66     

    C'est bien joli de critiquer le gouvernement, comme le fait honteusement Aubenas la socialiste, aprés qu'elle ait été libérée avec l'argent des Français, mais je n'ai entendu ni elle, ni les parents, ni les manifestants, critiquer les criminels islamistes.Car c'est quant même ces criminèls fanatiques qui enlèvent et tuent des innocents non?.

Lire la suite des opinions (81)

Votre réponse
Postez un commentaire