En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Syrie : "Tous les jeunes sont recrutés de force par le régime"
 

De nombreux jeunes syriens ont fui les combats en Syrie et se sont réfugiés en France. Pour Majed, il n'est plus question de retourner vivre "comme le régime le dicte".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • cytom94
    cytom94     

    merci :-)

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    D'accord à 1000 pour cent avec vous.

  • Norton13
    Norton13     

    Parlez du jihad sexuel chez les "rebelles", il faut être impartial, bon c'est sûr, c'est du journalisme...

  • cytom94
    cytom94     

    Sur la Syrie, il faut arrêter la propagande. Si une partie de la population ne soutenait pas Bachar Al Assad, il serait tombé depuis logntemps. Moubarak a été balayé en 10 jours, Ben Ali, en 7 jours. Ca fait deux ans que cette guerre dure, donc il a des partisans. Qui sont déterminés à le soutenir, autant que ses amis sont déterminés à le renverser.
    Quant au pseudo témoignages, la plupart viennent du Qatar ou d'organismes subventionnés par le Qatar, qui soutient les insurgés. Que pensez vous que puissent être leur propos ? Evidemment Assad est un criminel, un boucher, un sanguinaire,... alors que la rebellion combat avec des lance pierres, va instaurer les droits de l'homme (comme au Qatar...), et est démocratique (mais élue par personne). Quant à Al Qaida, ils sont un peu "nerveux", mais c'est parce que ce sont de grands sensibles...
    Sur les images TV, à chaque fois que l'on voit un groupe de rebelles, ils ont tous la barbe et terminent chaque salve par "Allah'u Akbar". C'est audible sur les images.
    Il y a d'un coté un régime allaouite qui s'appuie sur les chiites et les minorités, et de l'autre des groupes sunnites qui veulent prendre le pouvoir.
    Quant aux interventions occidentales en Afghanistan, en Irak et en Libye, je pense que la décence (le minimum) devrait nous conduire à nous taire, et à faire profil bas.

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Le général 4 étoiles américain Wesley Clark affirme qu’un plan était prêt 10 jours après le 11/09/2001 pour envahir 7 pays dont la Lybie et l'Irak [et la Syrie] :
    [..]¤- De retour au Pentagone, six semaines plus tard, j’ai revu le même officier et lui ai demandé « Est-il toujours prévu que nous attaquions l’Irak ? » Il a répondu « Monsieur, vous savez, c’est bien pire que ça. » Il a pris un document sur son bureau et me dit : « J’ai reçu ce mémo du Secrétaire à la Défense … qui dit que nous allons attaquer et détruire les gouvernements dans 7 pays en 5 ans. Nous allons commencer par l’Irak, et puis nous irons en Syrie, au Liban, en Libye, Somalie, au Soudan et en Iran. » J’ai dit « 7 pays en 5 ans ! » Je lui ai demandé « est-ce un mémo top secret ? » Il me répondit « Oui, Monsieur ! » Je lui ai dit : « Alors, ne me le montrez pas. » Il allait le faire. « Sinon je vais en parler. » J’ai gardé cette information pour moi pendant longtemps, 6 ou 8 mois, j’étais tellement abasourdi que je ne parvenais pas à en parler, et je ne pouvais pas croire que c’était vrai, mais c’est bien ce qui s’est passé.
    - Ces gens ont pris le contrôle de la politique des États-Unis, et j’ai compris alors, je me suis souvenu d’une réunion que j’avais eue avec Paul Wolfowitz en 1991. En 2001, il était vice-Secrétaire à la Défense, mais en 1991, c’était le sous-secrétaire, soit le numéro 3 au Pentagone. Il m’avait dit alors : « nous avons 5 ou 10 ans pour nettoyer tous ces régimes favorables à l’ex-Union soviétique, la Syrie, l’Iran, l’Irak, avant que la prochaine superpuissance n’émerge pour nous défier. » C’était une déclaration stupéfiante : l’armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J’ai mis ça de côté, c’était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d’État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d’autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu’il soit chamboulé et placé sous notre contrôle. Tout cela nous ramène aux commentaires de 1991. En aviez-vous été informés ? Le plan a-t-il été annoncé publiquement ? Les sénateurs ou les députés ont-ils dénoncé ce plan ? Y a-t-il eu un débat public ? Absolument pas ! Et il n’y en a toujours pas ! Ils ont hâte d’en finir avec l’Irak pour pouvoir aller en Syrie. « Oh, nos légions vont y aller. » [..] 18/10/11

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Syrie : des experts américains contestent la responsabilité d’Assad dans les attaques chimiques.
    Une analyse de Theodore Postol, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ainsi que de Richard Lloyd, ancien inspecteur en armement des Nations unies, remet totalement en question la thèse de l’administration américaine du 30 août dernier selon laquelle l’attaque à l’arme chimique du 21 août 2013 à Ghouta en Syrie n’aurait pu être perpétrée que par le gouvernement de Bachar Al-Assad.
    [..]Le rapport résume de manière succincte les conclusions auxquelles sont arrivés les auteurs :
    Les roquettes chimiques syriennes improvisées et qui ont été utilisées dans l’attaque chimique du 21 août à Ghouta ont une portée d’environ 2 kilomètres.
    L’évaluation indépendante des Nations unies sur la portée des roquettes chimiques concorde précisément avec nos conclusions.
    Ceci indique que ces munitions n’ont pas pu être tirées sur Ghouta-est depuis le centre, ni depuis la limite orientale de la zone contrôlée par le gouvernement syrien, telle que le prétend la carte des services de renseignement publiée par la Maison Blanche le 30 août 2013.
    Ces fausses informations auraient pu conduire à une attaque militaire américaine injustifiée sur la Syrie.
    [..]il serait important de reconnaître que la France a été victime de désinformation et surtout d’identifier les dés-informateurs et leurs motivations. 17/01/14 SolidaritéProgrès

  • sortilege
    sortilege     

    exact COLIBRI , nous, on ne nous a pas demandé si nous voulions faire la guerre d'ALGERIE on nous y a envoyé d'office les appelés du contingent avec une punition de mort si nous désertions et tous ces jeunes se cavalent au lieu de sauver leur pays c'est plus l'argent qui les poussent à fuir que l'amour de leur pays la FRANCE est large, si nos parent en avaient fait autant nous serions allemands !

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Quand les allemands ont envahi la france en 40, dans le détail, quand la france a déclaré la guerre à l'allemagne.
    Vous imaginez l'armée demander aux français s'ils veulent bien défendre leur patrie ou s'exiler ?
    La caste politico-médiatique a sombré dans la folie, l'inversion des valeurs et l'irrationalité.

  • Para bel homme
    Para bel homme     

    RMC a le scoop du jour.Les jeunes Syriens sont enrôlés de force.La source de cette info? Des opposants au régime.Ca me rappelle l'info de Bourdin qui avait dit:"On a retrouvé la tête du terroriste".Info vite remise à son niveau par l'épouse de Mr Bourdin!

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    pour quelle raison les recrutés du Djiade passent
    par l' Algérie ? personne ne relève ces mouvements, ainsi que l'entrainement de ces mercenaires , dans le désert ??? bizarre.....vous
    avez dit bizarre !!!!!!!!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire