En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ONU craint une propagation régionale du conflit syrien.
 

L'implication du Hezbollah libanais, la contagion du conflit aux frontières et les dernières provocations de Moscou font craindre à l'ONU un risque de propagation régionale de la guerre syrienne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jptal
    jptal     

    "Le Hezbollah dans le collimateur de l'ONU " pour le plus grand plaisir d'Israël..?? J'espère que cette résolution à l'Onu contre l'intervention de combattants étrangers en Syrie s'appliquera aussi bien pour Assad que pour les rebelles...??? il risque d'y avoir des surprises...??
    A ce sujet, il paraît que des militaires français s'entraînent en Jordanie pour d'éventuelles opérations commandos en territoire syrien...??

  • valgego
    valgego     

    Le "machin" , c'est un peu comme un gouvernement socialiste et le conseil européen , ça palabre , ça justifie ses dépenses par l'inconstance du prix du pétrole et sa présence par les humeurs velléitaires du moment et les risques à venir ,qu'il condamne en les encourageant ,et ça laisse le temps au temps , pour chercher de bonnes raisons de rien faire du tout . En principe ça attend , qu'un plus courageux que les autres prenne les devants ,se coltine le boulot et en paix la facture ,.......le plus raisonnable étant d'arriver lorsque tout est fini .

Votre réponse
Postez un commentaire