En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Syrie: quand la Russie évoque un risque de "guerre mondiale"

Medvedev
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    il faut s'occuper de DAESH , n'allons pas nous mêler des affaires intérieure de la Syrie c'est trop compliqué et trop sensible , il faut arrêter l’obsession de BACHAR il n'y en a pas un pour relever l'autre
    laissons le vote de la démocratie s'exprimer en Syrien sans imposer notre volonté qui n'est pas toujours bonne , nettoyons devant notre porte d'abord

  • al Azar
    al Azar     

    ON NE NOUS DIT QUE LA MOITIE DE LA REALITE !
    Le rapport d' Amnesty International, que les média Français ignorent, assure que les rebelles ont commis AUSSI des "crimes de guerre" en utilisant "des armes imprécises comme les obus de mortier et des roquettes artisanales fabriquées à partir de bouteilles de gaz surnommées (par les rebelles) 'les canons de l'enfer'".
    Les projectiles, tirés régulièrement par les rebelles contre la partie occidentale de la ville, ont causé, selon Amnesty, la mort de 600 civils en 2014. Les rebelles "modérés" utilisent constamment la technique guerrière islamique, en usage depuis Mahomet, du bouclier humain !
    "La persistance de l'inaction est interprétée par les auteurs de crimes de guerre et contre l'Humanité des deux parties comme un signe qu'ils peuvent continuer à tenir la population d'Alep en otage sans crainte de châtiment", assure Philip Luther, d' Amnesty.
    Il insiste pour que le conflit en Syrie soit transféré à la Cour pénale internationale afin que tous les belligérants (régime et opposants) et surtout ceux d' al Nosra, barbares sunnites sanguinaires "modérés" (armés par Fabius) soient traduits en justice.ON NE NOUS DIT QUE LA MOITIE DE LA REALITE !
    Le rapport d' Amnesty International, que les média Français ignorent, assure que les rebelles ont commis AUSSI des "crimes de guerre" en utilisant "des armes imprécises comme les obus de mortier et des roquettes artisanales fabriquées à partir de bouteilles de gaz surnommées (par les rebelles) 'les canons de l'enfer'".
    Les projectiles, tirés régulièrement par les rebelles contre la partie occidentale de la ville, ont causé, selon Amnesty, la mort de 600 civils en 2014. Les rebelles "modérés" utilisent constamment la technique guerrière islamique, en usage depuis Mahomet, du bouclier humain !
    "La persistance de l'inaction est interprétée par les auteurs de crimes de guerre et contre l'Humanité des deux parties comme un signe qu'ils peuvent continuer à tenir la population d'Alep en otage sans crainte de châtiment", assure Philip Luther, d' Amnesty.
    Il insiste pour que le conflit en Syrie soit transféré à la Cour pénale internationale afin que tous les belligérants (régime et opposants) et surtout ceux d' al Nosra, barbares sunnites sanguinaires "modérés" (armés par Fabius) soient traduits en justice.

  • al Azar
    al Azar     

    ON NE NOUS DIT QUE LA MOITIE DE LA REALITE !
    Le rapport d' Amnesty International, que les média Français ignorent, assure que les rebelles ont commis AUSSI des "crimes de guerre" en utilisant "des armes imprécises comme les obus de mortier et des roquettes artisanales fabriquées à partir de bouteilles de gaz surnommées (par les rebelles) 'les canons de l'enfer'".
    Les projectiles, tirés régulièrement par les rebelles contre la partie occidentale de la ville, ont causé, selon Amnesty, la mort de 600 civils en 2014. Les rebelles "modérés" utilisent constamment la technique guerrière islamique, en usage depuis Mahomet, du bouclier humain !
    "La persistance de l'inaction est interprétée par les auteurs de crimes de guerre et contre l'Humanité des deux parties comme un signe qu'ils peuvent continuer à tenir la population d'Alep en otage sans crainte de châtiment", assure Philip Luther, d' Amnesty.
    Il insiste pour que le conflit en Syrie soit transféré à la Cour pénale internationale afin que tous les belligérants (régime et opposants) et surtout ceux d' al Nosra, barbares sunnites sanguinaires "modérés" (armés par Fabius) soient traduits en justice.













































































































































































































































































































    .

  • lagauchàvomir
    lagauchàvomir     

    Il n a pas tord . Les bourses re plongent et c est explosif partout .

  • al Azar
    al Azar     

    ON NE NOUS DIT QUE LA MOITIE DE LA REALITE !
    Le rapport d' Amnesty International, que les média Français ignorent, assure que les rebelles ont commis AUSSI des "crimes de guerre" en utilisant "des armes imprécises comme les obus de mortier et des roquettes artisanales fabriquées à partir de bouteilles de gaz surnommées (par les rebelles) 'les canons de l'enfer'".
    Les projectiles, tirés régulièrement par les rebelles contre la partie occidentale de la ville, ont causé, selon Amnesty, la mort de 600 civils en 2014. Les rebelles "modérés" utilisent constamment la technique guerrière islamique, en usage depuis Mahomet, du bouclier humain !
    "La persistance de l'inaction est interprétée par les auteurs de crimes de guerre et contre l'Humanité des deux parties comme un signe qu'ils peuvent continuer à tenir la population d'Alep en otage sans crainte de châtiment", assure Philip Luther, d' Amnesty.
    Il insiste pour que le conflit en Syrie soit transféré à la Cour pénale internationale afin que tous les belligérants (régime et opposants) et surtout ceux d' al Nosra, barbares sunnites sanguinaires "modérés" (armés par Fabius) soient traduits en justice.













































































































































































































































































































    .

  • Zara
    Zara     

    Heureusement que la Russie est là, je pense que Poutine gagnera cette guerre et en finira avec Daech.

    Rians83
    Rians83      (réponse à Zara)

    Il ne combat pas daesh il combat les opposants à bachar. Daesh c'est l'otan qui s'en charge

  • blomet
    blomet     

    Rien de surprenant dans cette déclaration malheureusement chaque grande crise à connue une guerre mondiale .

  • MEROU
    MEROU     

    C'est pas faux.

  • ledemi52
    ledemi52     

    Le pyromane qui crie au feu.....

  • יִרְמְיָהוּ
    יִרְמְיָהוּ     

    L'apocalypse se rapproche...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire