En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un rebelle syrien dans les rues d'Alep, au nord de la Syrie.
 

Réunis lundi à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères de l'UE sont finalement tombés d'accord sur la question de la fourniture d'armes aux rebelles. Mais seulement au terme d'âpres discussions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • bimaster
    bimaster     

    entre une dictature sanguinaire et un pays islamiste c'est vrai que ce n'est pas la joie mais la 2ème solution semble moins tragique pour les syriens, l'UE devrait aider carrément les rebelles pour tuer Bachar et après imposer qu'un nouveau gouvernement non islamiste radicale ne se mette en place ça serait donnant donnant une "démocratie" quoi...

  • jojobo
    jojobo     

    Encore une fois les british fer de lance des US. Ils sont responsable du chaos en Irak avec les fameuses armes de destruction massive. Les US et GB veulent maintenir la crise dans ces pays. Et surtout impliquer l'Europe. Les rebelles sont des islamistes et on les combets au Mali. Sur des allégations de journalistes on va encore installer l'islamisme en Syrie. Maisde qoi se mêle -t-on? Juste pour faire marcher l'insdustrie de l'armement .... on va encore détruire un peuple....

  • Castle
    Castle     

    Merci et très éclairant cet article! Heureusement que dans cette Europe, certains réfléchissent et qu'ils n'ont pas trouvé de consensus. Et sinon, à quand un consensus pour donner du travail aux européens au lieu de chercher à gaspiller notre argent sur la base de prétextes fallacieux et donc inadmissibles!

  • tonton77
    tonton77     

    http://www.voltairenet.org/article178498.html

Votre réponse
Postez un commentaire