En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Syrie: Bachar al-Assad est sûr de remporter l'élection présidentielle

Mis à jour le
Des affiches à l'effigie du président syrien Bachar al-Assad, candidat à sa réélection, le 1er juin sur un marché de Damas.
 

Les Syriens sont appelés aux urnes, ce mardi, pour l'élection présidentielle organisée par le régime de Bachar al-Assad, et qui devrait sans nul doute mener à sa réélection, dans un pays toujours miné par la guerre civile .

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Irminsul
    Irminsul     

    Notons que notre gouvernement dans son grand respect habituel de la démocratie n'a pas permis aux électeurs syriens résidant en France de participer au scrutin ! De quoi avons-nous peur, que les syriens de France plébiscitent majoritairement le président Assad ?

  • suzanaespagne
    suzanaespagne     

    Ils ont raison les syriens de choisir Bachar..avec bachar toutes les communautés religieuses cohabitaient .. les chrétiens étaient ministres... Avec les jihadistes tchetchenes français ETC... et tous les terroristes d'alqaida les chrétiens se font égorger.. les musulmans shiites crusifiés.. il suffit d'aller sur le net pour voir ces terrorsites exiber leur crimes... J'ai honte d'appartenir à un pays qui a encouragé le génocide des chrétiens et toutes les autres minorités religieuses en Syrie ..tous cela pour le pétrole et les lefric des roitelets des pays du golf qui haissent le régime Assad car laic

  • Lolo Courtemanche
    Lolo Courtemanche     

    Car ils ont compris que les Djihadistes manipulés, drogués et cannibales venus d'occident et armés par l'occident ne valaient guère mieux.

Votre réponse
Postez un commentaire