En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président de la Syrie, Bachar al-Assad, ici le 30 mars 2016.
 

Les grandes puissances tentent de relancer ce mardi à Vienne les négociations sur la paix en Syrie, qui achoppent sur les modalités d'une transition politique et se heurtent, sur le terrain, à des violations de la trêve et au blocage de l'aide humanitaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire