En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un inspecteur de l'ONU sur place, cette semaine.
 

Dernière journée vendredi en Syrie pour les inspecteurs de l’ONU. Mais les conclusions de deux semaines d'enquête ne seront sûrement pas déterminantes pour une éventuelle intervention militaire.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • lynoavic
    lynoavic     

    demosthene49, vs me faites tres peur, vous êtes le seul français à être intervenu en Irak, je suppose; si vs citez la fin de mes lignes, c'est que vs avez lu les phrases précédentes, alors esqsayez de comprendre et ajoutez les interventions russes et iraniennes!!Avez crié lors des massacres des chrétiens en Egypte, Irak, Liban et Syrie? Le seul à les protéger est, peut être malheureusement, Assad, comme S Hussein en Irak!!!

  • demosthene49
    demosthene49     

    en 1938 on a rien fait pour les sudètes, car il "était urgent de ne rien faire et surtout pas de se mêler de ce merdier" : en 39/40 on a vu les conséquences de ce genre de passivité...

  • lynoavic
    lynoavic     

    Donc, si on soutient les rebelles, on devient l'allié de Al Qaïda, et on sacrifie encore plus les chrétiens orientaux qui sont de moins à moins nombreux ( vous avez dit cynisme) .
    Alors, aider les chiites ou les sunnites, et pourquoi pas les Alaouites?
    Pourquoi laisser la Centre Afrique aux viols et pillages? Et les massacres au Congo, ex Zaïre, ? Je dis que l'urgent est de ne rien faire et surtout pas de se mêler de ce merdier, fut il immonde!

  • demosthene49
    demosthene49     

    difficile de déterminer les auteurs ? de qui se moque t on ? !! assez d'hypocrisie !
    Qui dispose d'assez d'artillerie et de missiles pouvant arroser une large zone ? les rebelles ou l'armée d' assad ?
    le sieur assad biensur !!

  • demosthene49
    demosthene49     

    e suis d'accord e que toute intervention est risquée et que les conséquences peuvent être sérieuses pour l'approvisionnement en énergie (soyons cyniques...)

    Cependant ne rien faire serait pire . En effet, quel signal pour tous les dirigeants tentés par " l'aventure chimique " voir le nucléaire pour l'Iran et la Corée du Nord !!! Avons nous déjà oublié les tensions cette année sur la péninsule coréenne ...?

    Enfin, l'ombre beaucoup plus inquiétante du nucléaire iranien plane. Quelle crédibilité aura l'Onu et d'une façon plus générale " la communauté internationale " lorsqu'il faudra persuader les dirigeants israeliens de ne pas frapper préventivement si nous n'avons pas la volonté de neutraliser en amont des armes de destructions massives à la frontière d'israël dont la mémoire collective n'a pas oublié la Shoa... ?

    Que penser d'un régime (iranien) qui a promis la destruction d'un autre Etat ? Vous me répondrez sûrement simple " réthorique "... ? Je vous rappellerai qu'en 1923 ? un type, chef d'un " groupuscule ", a écrit et promis simplement la destruction d'un peuple dans " mein kampf " ...
    Il me semble qu'à l'époque personne n'y ait prêté attention et ait porté le moindre crédit, et pourtant...

    Croyez vous que les israeliens prendront le risque de laisser faire une seconde fois ou porteront un quelconque crédit sur les " promesses et autres engagements " de cette communauté internationale incapable de s'entendre pour neutraliser les armes chimiques... ?

    A l'Onu, je trouve " fort de café " que ce sont toujours les mêmes (russes et chinois) qui s'opposent à l'intervention et qui fournissent les armes chimiques et conventionnelles pour massacrer un peuple

    Est - ce que pour l'aviation les matériels Mig 21, Mig 23, Mig 25, Mig 29, Sukoï -22 et MilMi 8 et Mil Mi 17, Mil-Mi-24 " hind " pour les hélicoptères vous évoquent quelque chose ? peut -être, les Scud , sam-6, sam-5, s-300 pour les missiles sols-sols ou sol-airs ? ou alors t-55, t-62 et t-72 pour les chars ? (liste non exhaustive....)

    Non ? ces matériels ont pourtant tous deux points communs : ils sont en nombre en Syrie et sont...Russes... ! Et je vous fait grâce de la présence du hezbollah et des pasdarans.

    Les djhiadistes ne sont présents en force que parce que nous avons laissé faire et laisser pourrir la situation : " la Puissance a horreur du vide ".

    Le conflit n'est plus local, il est déjà régional...

    Cette comédie de la non - intervention me fait penser à celle de la Guerre d'Espagne, avec l'Onu paralysée comme le fut la SDN. Avec les résultats que l'on connaît...

    Si nous n'intervenons pas ou de façon trop symbolique, ce sera " un Munich Chimique " et pour reprendre à peu près les termes de W.CHURCHIL en 1938 : " ils avaient le choix entre la guerre et le déshonneur. Ils ont choisi le déshonneur. Ils auront la guerre".

    Et quelle ironie de l'Histoire que cette phrase ait été prononcée par un britannique alors que ce jeudi le parlement anglais vient de refuser l'intervention armée !!



    Certes vous me direz que l'Histoire ne se répète pas. C'est vrai : elle bégaye...

    Laisserons nous la Sauvagerie prendre pied dans le XXI siècle comme dans le XX ... ?

    Notre excessive prudence masque notre lâcheté.

    Il sera alors toujours temps de dire comme Daladier de retour de Munich et, acclamé par la foule aux cris de " vive la Paix ", : " Ah ! Les cons ! S'ils savaient !! "

  • B5 k9
    B5 k9     

    Quelques recommandations,
    La 1er victime de la guerre s'est l'information,
    Attention aux médiats, et a leurs fabulations,
    Prenez donc le temps de la réflexion,
    Posez vous les bonnes questions,
    Afin d'éviter toute manipulation,
    A qui profitent les Abominations,
    Quelle est la situation, a -t-il conspiration,
    Pourquoi pas négociations,
    Avant toute précipitation, pour qu'il est réconciliation,
    Il faut savoir faire des concessions,
    Pour éviter toute oppression, et agressions des futures générations,
    J’espère que vous avez eu plaisirs a lire ma rédaction,
    N'hésitez pas a participer à sa propagation.

  • Anis Bekkouch
    Anis Bekkouch     

    Selon moi les deux camps ont utiliser ce GAZ, d'une part parce que le Gaz Sarins coûte très chère a produire et a stocker plus a la porter d'un état que a la porter de rebelles. Quand des rebelles reprenne une position ils tombe surement sur les armes chique et les utilise eux aussi. Les deux camps les utilise et comme j'ai pu le dire dans un autres sujet Bachar Al-essad n'a pas non plus un oeil pour voir ce que fait chacun de ces soldats. Mais il est probable aussi qu'il en ait donner l'ordre. En conclusion je dirais que les deux camps utilise ces armes chimique.

  • lorac
    lorac     

    Pourquoi ne parle-t-on pas des images satellites soit disant fournies il y a plusieurs jours par la Russie? Avec tous les satellites espions autour de la terre, il semble impensable que les américains n'aient aucunes images qui montreraient d'où est partie l'attaque chimique, ce qui serait un élément important de preuve.

Votre réponse
Postez un commentaire