En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Lakhdar Brahimi, le 13 mai 2014.
 

Le diplomate algérien s'est dit "très triste de quitter son poste et la Syrie". Lakhdar Brahimi quittera ses fonctions à la fin du mois. Il a tenté pendant deux ans de résoudre la crise dans ce pays. Sans succès.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • miab3
    miab3     

    c'est un peu comme en Ukraine , on n'a encouragé les opposants au régime ... pour aboutir à une guerre civile fratricide qui si elle avait abouti se seraient terminées par de nouvelles tueries entre tribus pour obtenir le pouvoir . La France porte une lourde responsabilité dans ces deux conflits .

Votre réponse
Postez un commentaire