Syrie : macabre découverte à Alep

VIDEO - La situation reste bloquée en Syrie où depuis 22 mois les violences se multiplient. Mardi, un nouveau carnage a été découvert à Alep.

Mélanie Vecchio
Le 30/01/2013 à 8:28
Mis à jour le 30/01/2013 à 8:32

Rétro 2012 : la Syrie s’enfonce dans la guerre


Syrie : des professeurs continuent d'enseigner malgré la guerre


Le médiateur international en Syrie, Lakhdar Brahimi, a dénoncé mardi "l'horreur" de la guerre civile en Syrie et demandé au Conseil de sécurité de l'ONU d'agir d'urgence, peu après la découverte à Alep (nord) de quelque 80 corps (nouveau bilan) de jeunes gens exécutés.

La révolte devenue guerre civile a fait 60.000 morts depuis 22 mois. Les Occidentaux et l'opposition syrienne réclament le départ d'Assad alors que la Russie refuse de l'envisager a priori. Moscou et Pékin ont mis trois fois leur veto à des résolutions occidentales visant à faire pression sur Damas.

Sur le terrain, les violences n'ont connu aucun répit, avec la découverte notamment de dizaines de corps à Alep, la métropole du Nord en proie aux combats. Et les découvertes macabres s'enchaînent tandis que chaque camp accuse l'autre.

Toute l'actu International

La question du jour

Soupçonné de conflit d'intérêts, Aquilino Morelle devait-il démissionner?