En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Pierre-Yves Hénin, le père de Nicolas Hénin, journaliste enlevé en Syrie avec Pierre Torrès, a révélé une confidence de son fils avant son départ: au cas où il devait être pris en otage, celui-ci ne souhaitait pas voir l'information divulguée.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tuan
    tuan     

    Avec Sarko, ça ne serait pas passé ainsi. Lorsque que tu as un bouffon à la tête de la France, il faut s'attendre à avoir un ministre au rabais. Tuan

  • berard
    berard     

    Ayrault aurait raison de ne pas les calculer; il faut être vraiment un con pour aller dans ces pays. ;je ne plains pas ces otages et c'est àleur employeur de se démerder

  • br71
    br71     

    La nullité de Ayrault,, ça, les journalistes ne l'avaient pas prévu.

Votre réponse
Postez un commentaire