En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un rebelle syrien.
 

Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, Ahmad Assi Jarba, a appelé la communauté internationale à faire pression sur Bachar al-Assad pour qu'une trêve dans le conflit syrien soit mise en place à Homs, pendant le ramadan.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Vendetta
    Vendetta     

    Marhaba

  • Yagmar
    Yagmar     

    Salam
    A la place d'une trêve, pourquoi pas demander directement une cessation de la guerre et une negotiation de sortie de crise? Je ne comprends pas cette idee de trêve dans une guerre. Est-ce a dire se charger les batteries, prendre plus de forces et venir s'entretuer encore? Si le mois du Ramadan est la cause, soit l'Islam; alors pourquoi pas continuer sur ce chemin islamique? Allah dit à ce propos: « invite à la voie de ton seigneur par la sagesse et la bonne exhortation » pour la diffusion de l’Islam, les musulmans ne pensent pas le faire en écrasant les autres cultures, les autres religions contraires à l’Islam et les us et coutumes locales. La réalité est que ce conflit est purement politique et le Ramadan est invoqué dans ce cas que comme une excuse et un répit pour souffler.
    Salam

  • Vendetta
    Vendetta     

    Les trêves dans ces pays ne sont jamais tenu, et que vont-il faire, se regarder dans le blanc des yeux? A moins qu'ils ne s'appellent "mon frère" le temps du ramadan pour reprendre les hostilités plus tard.

  • observateur 67
    observateur 67     

    il n'y en a pas eu à Pâques, c'est de la discrimination

  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    Une trêve du gaz sarin ?

Votre réponse
Postez un commentaire