En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ruines de l'hôpital Al-Quds à Alep, en Syrie, le 28 avril 2016
 

Depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011, au moins 814 soignants ont été tués. En six ans de guerre civile, les attaques visant des hôpitaux se sont intensifiés, l'année 2016 étant la plus meurtrière.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire