En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est quand on perd quelque chose qu'on se rend compte que c'était pas si mal finalement.
    Ils doivent être verts les rebelles syriens, tout ce qu'ils ont récolté depuis qu'ils ont lancé leur révolte contre le régime c'est un pays à feu et à sang, envahi par des barbares sanguinaires d'un coté et bombardés par l'armée de l'autre. Dire que le but de tout ça c'était de vivre dans un monde meilleur ?

  • al Azar
    al Azar     

    Auto-défense des chrétiens d' Iraq !
    Un ami du Liban me communique :
    Dwekh Nawsha (prononcez douek naousha) est une vieille expression araméenne qui signifie « futurs martyrs » ou « ceux qui vont se sacrifier ». C’est le nom pris par une petite milice chrétienne assyrienne mise sur pied pour défendre les villages chrétiens de la Plaine de Ninive ou pour contribuer à reprendre ceux qui sont tombés aux mains du prétendu État Islamique, comme ce fut le cas le 17 août dernier : des miliciens de Dwekh Nawsha ont épaulé les Peshmergaspour reprendre les villages de Telesqof et Batnaya.
    Cette milice, qui compte une centaine de combattants, a été officiellement créée le 11 août après la tragédie de l’exode des Assyriens de la Plaine de Ninive. « Nous sommes petits en nombre mais grand dans la foi et dans la doctrine de nos militants » a déclaré le lieutenant-colonel Youssef Odisho, ancien officier de l’armée irakienne, chargé de l’entraînement de cette milice et des quelque 2 000 volontaires qui s’y sont inscrits. Le Dwekh Nawsha a noué des contacts avec les Forces Libanaises de Samir Geagea.

  • CTPC45
    CTPC45     

    Et sinon vous en êtes content de vos avions de chasse ?

Votre réponse
Postez un commentaire