En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ONU a adopté à l'unanimité une résolution qui envisage des négociations de paix en Syrie début 2016.
 

Les grandes puissances se sont retrouvées vendredi à New York pour de difficiles discussions sur la Syrie. Une résolution qui entérine un ambitieux plan de paix a été adoptée à l'unanimité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    Normalement, c'est au peuple syrien de décider pour le présent et l'avenir ... Il doit exister des syriens bons et compétents pour relever le pays avec le peuple. Les autres pays peuvent aider en délivrant de bonnes idées, des finances, quelques coups de main indispensables ...

  • francinette
    francinette     

    Mouais, de bonnes intentions de la part des uns mais pas des autres à l'évidence. Et si la démarche est bonne, il y a tout de même très peu de chances de voir ce plan de paix aboutir dans un délai prévisible et raisonnable à mon avis. Mais bon, c'est un début, il fallait faire cette démarche, et c'est maintenant chose faite.

    Frank Maclow
    Frank Maclow      (réponse à francinette)

    poudre aux yeux...ces 6 dernières années ne vous auront décidément rien appris

    red01
    red01      (réponse à Frank Maclow)

    le bla bla habituel

  • bouledog
    bouledog     

    LA solution de PAIX à la sauce Française est vouée à l'échec , ce sont les Syriens eux mêmes
    qui doivent décider par des élections démocratiques qui doit être élu , nous n'avons pas à nous
    imposer , la parole et la décision de la Syrie est à son peuple , je n'ai jamais vu une telle obsession de la part de la France envers MR BACHAR qui au lieu de nous faire avancer , fait l'effet contraire

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    En résumé, c'est pas gagné pour la paix en Syrie.
    Et pas un mot sur la Libye alors qu'il est temps d'y envoyer des troupes pour protéger le pouvoir légitime reconnu par les occidentaux ,la frontière maritime et celles de la Turquie et de l'Egypte et accessoirement, de stopper l'EI.

  • valgego
    valgego     

    Fabuleux, les grandes impuissances du "machin de de Gaulle" se réunissent après des années de gesticulation et des millions de mort pour discuter d'un plan de paix pour l'année prochaine et s'étalant sur 18 mois minimum, La France , fidèle à elle même, portant haut les couleurs de la réussite, signe d'abord et demande des garanties après. Lorsque l'on connaît le nombre de plans de paix ayant trouvé leur aboutissement dans les poubelles de l'histoire pour les palestiniens, il y a vraiment de quoi s'émouvoir. Il faudrait peut-être avant commencer par éradiquer le fléau . C'est à peu près comme si Churchill et les alliés avaient en 1940, signé un plan de paix, avant de pouvoir estimer l'issue des prétentions nazis,

  • truc
    truc     

    Tres interessant .Ryad est associé et on peut " accepter " de negocier avec des dissidences " organisées " du régime d'Assad ( celles débauché es par la CIA ) mais quid des chiites ?

Votre réponse
Postez un commentaire