En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A J-1 du cessez-le-feu en Syrie prévu par l’ONU, chaque camp attend que l’autre fasse le premier pas. Un dialogue de sourd, en somme. A commencer par le régime de Bachar al-Assad, qui compte sur des garanties écrites de l’opposition avant de se retirer des villes syriennes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire