En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • La comtesse
    La comtesse     

    .


    .............................................CENSURE...HONTE...A...BFM.....

  • La comtesse
    La comtesse     

    Les génocidaires de l' internationale islamique, ce n'était pas hier !
    Les organisations pro-palestiniennes de nos banlieues si promptes n’y trouvent rien à redire. Par contre elles étaient descendues en masse, à Paris, Bruxelles ou ailleurs pour s’indigner de l’opération israélienne « Bordure protectrice » contre Gaza (juillet-aout 2014).
    Etrange, non ?
    Mais être tué par un musulman sunnite est moins grave que de l' être par un Israélien, semble-t-il ?
    Indignation à géométrie variable !!!
    HONTE !
    Lire ci-dessous !!!
    Et ce ne sont pas des chrétiens à Yarmouk !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    Les barbares sunnites de l'internationale islamique en rajoutent !
    120.000 Palestiniens ont été expulsés du camp de Yarmouk. Ceux qui s’y trouvent encore ont été assiégés, bombardés, affamés. Ils sont aujourd’hui aux mains des tueurs de Daesh. Tout cela sans la moindre réaction des organisations pro-palestiniennes.
    Et voici que le monde redécouvre les horreurs du camp de réfugiés palestiniens* de Yarmouk, (banlieue sud de Damas). Il a fallu pour cela que les tueurs de « Daesh » s’en emparent et s’y livrent à leurs terrifiantes exactions.
    au début de ce mois : les djihadistes de « l’Organisation Etat islamique » et ceux du « Front al Nosra », une branche d’Al Quaïda ont attaqués à Yarmouk. En quelques jours, ils ont vaincu les forces palestiniennes qui le défendaient.
    Aujourd’hui, ils contrôlent la quasi-totalité du camp et s’y livrent à leurs crimes habituels : meurtres de civils, décapitations de combattants, rapt de femmes. Un jeune Palestinien de 16 ans affirme même avoir vu des djihadistes «jouer avec une tête coupée comme si c’était un ballon».
    Mais, cette fois, contrairement à ce qui se passait auparavant, les organisations palestiniennes ont réagi. Pas tant le Hamas, qui a été pris à contre-pied, lui qui avait rejoint dès 2012 l’opposition au dictateur syrien, pour se voir attaqué par d’autres opposants.
    Mais bien Mahmoud Abbas, qui avait longtemps tenté de rester neutre entre le régime syrien et ceux qui le combattaient, et qui vient de demander outre l’aide de l’ONU… celle de Bashar al Assad. Lequel se déclare prêt à armer et aider ceux qu’il tuait hier…
    Autres bizarreries : le silence de la Turquie quand Daesh tue les frères de ces Palestiniens de Gaza qu’il soutenait si fortement.
    Tout cela, sans que les organisations pro-palestiniennes n’y trouvent rien à redire. Par contre elles étaient descendues en masse, à Paris, Bruxelles ou ailleurs pour s’indigner de l’opération israélienne « Bordure protectrice » contre Gaza (juillet-aout 2014).
    Etrange, non ?
    Pas un défilé, pas une manifestation silencieuse, pas un sit-in pour Yarmouk. Ni même un débat pour juger si ce qui s’y passe relève de crimes de guerre ou de crimes contre l’humanité. En réalité, sauf erreur, il n’y a même pas eu un seul communiqué en leur faveur.
    Consternant silence, scandaleuse inaction. Les choses se passent comme si, pour toutes ces organisations, il y avait les bons morts palestiniens, ceux tués par les Israéliens et ceux de moins bonne qualité, victimes de leurs frères arabes.
    Au moins 166 personnes y sont mortes de faim. (Observatoire syrien des droits de l’homme) !

  • La comtesse
    La comtesse     

    Les génocidaires de l' internationale islamique, ce n'était pas hier !
    Les organisations pro-palestiniennes de nos banlieues si promptes n’y trouvent rien à redire. Par contre elles étaient descendues en masse, à Paris, Bruxelles ou ailleurs pour s’indigner de l’opération israélienne « Bordure protectrice » contre Gaza (juillet-aout 2014).
    Etrange, non ?
    Mais être tué par un musulman sunnite est moins grave que de l' être par un Israélien, semble-t-il ?
    Indignation à géométrie variable !!!
    HONTE !
    Lire ci-dessous !!!
    Et ce ne sont pas des chrétiens à Yarmouk !

  • La comtesse
    La comtesse     

    Les génocidaires de l' internationale islamique, ce n'était pas hier !
    Les organisations pro-palestiniennes de nos banlieues si promptes n’y trouvent rien à redire. Par contre elles étaient descendues en masse, à Paris, Bruxelles ou ailleurs pour s’indigner de l’opération israélienne « Bordure protectrice » contre Gaza (juillet-aout 2014).
    Etrange, non ?
    Mais être tué par un musulman sunnite est moins grave que de l' être par un Israélien, semble-t-il ?
    Indignation à géométrie variable !!!
    HONTE !
    Lire ci-dessous !!!
    Et ce ne sont pas des chrétiens à Yarmouk !

Votre réponse
Postez un commentaire