En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des soldats syriens avancent dans la ville de Qousseir, à la recherche de rebelles, le 23 mai dernier.
 

Quelques heures après la capture du bastion rebelle de Qousseir, l'armée syrienne a indiqué sa détermination à "écraser" la rébellion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • AbdulCarrick
    AbdulCarrick     

    Je suis d'accord avec vous Camille, c'est un conflit qui n'arrange personne aussi bien dans la Sous region qu'un peu partout dans le monde, sauf bien sur les groupes extremistes qui en profiteront pour faire prevaloir leur ideologie belligerente et creer plus de probleme dans ce monde. C'est pourquoi nos gouvernants doivent redoubler d'effort a retenir les jeunes europeens qui vont se faire tuer inutilement dans une guerre qui ne leur profitera nullement. Pour ou contre Assad, le conflit doit rester en Syrie et le devoir des institutions internationales est d'inciter et de facilité une rencontre entre les citoyens Syriens de tout bord pour une sortie de crise.

  • AbdulCarrick
    AbdulCarrick     

    Le fait que tu patientes pour que l’Islam et les musulmans profitent de toi est encore plus grand, et cela fait partie du jihad qui est peut-être plus élevé par rapport au fait que tu te jettes de tes propres mains dans la destruction. Il est même possible que tu sois dans le péché en faisant cela, car tu n’as pas obéit aux savants et tu n’as pas concrétisé ce à quoi appellent les textes du Livre et de la Sunna, tu n’as pas pris en considération le bien et le mal engendrés et tu n’as pas patienté sur ce quoi il t’a été ordonné de patienter.

  • AbdulCarrick
    AbdulCarrick     

    C'est pour vous dire Mouchoir que ce conflit est un panier à fourre-tout. Il ya de la politique nationale comme internationale avec des positionnements geo-politico-economico-militaires, il y a aussi la tension religieuse Sunnites - Chiites - Juives, il y a aussi les terroristes et leurs tenatives de recruitement. Sur ce dernier point je voudrais au moins que les jeunes europeens Musulmans fassent la distinction entre ce conflit et leurs appel au Jihad. IL N'EN AIT RIEN DU TOUT, encore une fois ce n'est pas le Jihad comme le definit l'Islam. Vous allez vous faire tuer et n'obtiendrez rien en retour, car si vous vous dites que vous allez combattre pour mourir en tant que martyr, chers amis, vous vous trompez. Comme le dit Cheikh Abdul ‘Aziz Ibn Baz " « La mort sur le sentier d’Allah est une chose grandiose, mais la vie sur le sentier d’Allah est encore plus grandiose que cela. »

  • mouchoir
    mouchoir     

    il n'y a pas que les islamistes dans la rebellion , il ya au moins la moitié de la rebellions qui sont des civils ayant pris les armes ou déserteurs , et ils ne sont pas tres amis avec les islamistes

  • camille
    camille     

    très difficile de prendre partie quand on sait qu'à la chute d'Assad ce sont encore des islamistes qui prendront le pouvoir et la vie ne sera pas plus belle pour les Syriens,

Votre réponse
Postez un commentaire