En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Syrie: l'obus chimique d'Alep est de fabrication artisanale (experts russes).
    L'obus chimique utilisé dans la ville syrienne d'Alep le 19 mars n'est pas une munition régulière de l'armée syrienne, mais un engin de fabrication artisanale, a annoncé mercredi le ministère russe des Affaires étrangères se référant aux experts russes.[..]
    Début juillet, le représentant permanent de la Russie auprès de l'ONU Vitali Tchourkine a annoncé que l'obus utilisé par les rebelles syriens le 19 mars près d'Alep contenait du gaz sarin. Les résultats d'analyse effectuée par les experts de laboratoires russes certifiés par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont été transmis au secrétaire général de l'organisation, Ban Ki-moon.
    Le 26 août dernier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que l'obus qui a explosé le 21 août dans une banlieue de Damas et renfermant probablement des substances chimiques de combat ressemblait à celui qui avait explosé en mars dernier près d'Alep. 04/09/13 RiaNovosti
    [Identique à celui-ci] Syrie: des terroristes en train de tirer des obus chimiques (vidéo)
    Une vidéo tournée en Syrie montre [des personnes non identifiées]en train de charger un canon, avec une bombonne de substances chimiques. [..]
    Pour rappel, en mai 2013, à la Radio-Télévision suisse-italienne (RSI), Carla Del Ponte, membre, on ne peut plus crédible de la commission d’enquête sur la Syrie dépendant du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, a fait une déclaration fracassante qui n’était pas du goût des puissances occidentales qui interviennent directement en Syrie. “Nous disposons de témoignages sur l’utilisation d’armes chimiques en particulier le gaz sarin. Pas de la part du gouvernement, mais des opposants”, a affirmé l’ex-procureure générale du Tribunal pénal international pour les crimes commis en ex-Yougoslavie (TPIY).
    Tollé général, quelques heures après, l’ONU dément, officiellement, les propos de Del Ponte. Qu’est-ce qui pousserait une dame de l’envergure, de l’expérience et de la crédibilité de Mme Del Ponte à sortir des propos sans fondements ? 25/08/13 bit.ly/12Chwg3

  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    En ces temps d’élections fédérales en Allemagne, municipales en France, de relèvement du plafond de la dette publique américaine, le pouvoir politique allemand, français et américain est très sensible à l’intense pression du lobby interventionniste qui s’efforce de contrer les effets défavorables à ses plans d’une opinion publique majoritairement hostile, une excellente illustration d’opposition entre la volonté des peuples et celle des suprémacistes …

Votre réponse
Postez un commentaire