En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a obtenu de Moscou l'intensification des frappes principalement sur les positions de Daesh.
 

François Hollande s'est rendu jeudi à Moscou pour s'entretenir avec Vladimir Poutine concernant la grande coalition internationale qu'il souhaite créer pour lutter contre Daesh. Il en est ressorti des "discussions constructives", comme l'a affirmé le président russe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Google-101526624262452437260
    Google-101526624262452437260     

    Tutoiement..........
    Visite au kremlin..........
    Alors que les Russes étaient fustigés pour la guerre en Ukraine ! ! !
    Et aussi pour le soutient des Russes aux gouvernement de Syrie ! !
    Hollande en grand pote de poutine.............
    La médiocrité de la politique dans toute sa splendeur ! ! ! ! ! !

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    l'europe de l'atlantique à l'oural avec POUTINE

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Poutine un vrai chef d'état et de guerre,et non un mollasson ,hollande c'étais bien gardé de dire que la France ravitaillait en armes des rebelles "soit-disant modérés",que de mensonges avec la désaprobation des français.Au fait Mr Hollande et la gauche qui avait tant décrié l'avion sarko One,il vous rend bien service.

  • Facebook-1600459536892891
    Facebook-1600459536892891     

    pourquoi ne pas mettre la video de la conference de Poutine et Hollande au lieu de se contente de commentaires... Le site internet RT reprend lui la video traduite en francais et c'est eclairant

  • grognon
    grognon     

    Car depuis le début des frappes russes en Syrie, il est reproché à Moscou de viser davantage les positions des opposants au régime de Bachar al-Assad plutôt que celles du groupe terroriste Etat islamique. Si le Kremlin ne s'engage pas à cesser les frappes contre les rebelles modérés, il communiquera des renseignements "concernant les zones où se trouvent l'opposition saine, et non pas terroriste, et (s'abstiendra) de les viser". On ne peut être que d'accord, mais LA RECIPROQUE DEVRAIT AUSSI ETRE VRAI.

  • popo46
    popo46     

    Tout ce périple à travers le monde pour un résultat bien maigre ! On ne parle plus de la "grande coalition internationale" chère au pingouin, mais simplement d'échanger des informations. Wouah ! Quel succès pour l'excellence française en matière de diplomatie...
    Enfin, ces petits voyages en avion présidentiel auront encore contribué au réchauffement climatique et viendront justifier le grand bazar médiatique de la COP21.

  • laveritesvp
    laveritesvp     

    3 points:
    1- Poutine fait ce qu'il veut
    2- Poutine n a pas besoin de Hollande
    3- Poutine rigole derrière le dos de notre charismatique président.

Votre réponse
Postez un commentaire