Syrie : la conférence de Paris appelle à une résolution contraignante de l'Onu

Une centaine de pays se sont réunis à la conférence des Amis du peuple syrien. Cette réunion, ouverte par François Hollande, a pour objectif de faire pression sur le régime de Bachar Al Assad qui continue de réprimer durement son peuple.

Céline Missoffe
Le 06/07/2012 à 13:44
Mis à jour le 06/07/2012 à 14:57

François Hollande et son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius étaient les deux hôtes de la conférence des Amis du peuple syrien, qui s'est tenue ce vendredi à Paris. Tous deux étaient déterminés à faire bouger les lignes en Syrie. Une centaine de pays étaient représentés, pour faire pression sur le régime syrien, ainsi que sur ses principaux alliés, la Russie et la Chine. Les deux pays ont boycotté la conférence. Les Etats-Unis ont réclamé l’adoption d’une nouvelle résolution des Nations unies sur la Syrie.

Toute l'actu International

La question du jour

Selon vous, le gouvernement Valls conduit-il une politique d’austérité?