En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des jihadistes de l'Etat islamique paradent dans leur fief de Raqqa, en Syrie, en juin 2014.
 

Après les hommes et les otages, les jihadistes de Daesh ont décapité deux femmes accusées de sorcellerie. Une première pour le "califat" accusé de crimes contre l'Humanité. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Leglode
    Leglode     

    Mon dieu même les enfants c'est terrible de voir cela à peine croyable ça fait peur

Votre réponse
Postez un commentaire