En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Simon75
    Simon75     

    Avec leur ralliement à la clique barbare assado-alaoui-socialo-chiito-chrétienne le hezbollah s'est coupé définitivement du crédit et de la popularité qu'il pouvait avoir chez des naïfs de pays arabes. Il s'isole et va provoquer l’embrasement du Liban et que plus d'engouement chez les sunnites pour aller libérer la syrie!

  • Genesius
    Genesius     

    Dans de telles affaires, l'argent permet aux politiques de s'acomoder de fond propre et personnel au mépris de son peuple, la concomitance doit être exploité et les fonds remis à son peuple, et les gouvernants, le cas échéant, punis et condamnés!

  • Genesius
    Genesius     

    L'argent est le nerf de la guerre, nous pouvons promettre (et à l'aide de qqs mensonges) que la guerre peut prendre fin, mais en réalité, il en découlera des versements colossales d'argent dont nous pauvre citoyens n'auront jamais eu connaissance et encore moins le moindre once!

  • Genesius
    Genesius     

    De quel droit nous nous arrogeons le droit de nous suppléer a une souveraineté qui nous est totalement étrangère?
    Sous le prétexte du "principe de précaution"?
    Es-ce que notre gouvernement a été explicite sur le sujet et auprès des autorités du dit pays, ou alors serait-il devenu un "renard masqué" au service d'une idéologie?
    Par ailleurs, rien ne justifie une telle "allégeance" au regard de ce que notre peuple vit chaque jour, pour ma part, j'estime qu'en matière de politique extérieur, notre économie est inhérente à ce que vit quotidiennement les Français. E t je ne saurais faire de vrais déclarations, au regard de ceux qui en sont expressément concernés, que tout acte ayant pour but de réguler ou au mieux régler durablement notre économie à toute fin, quelle soit exutoire pour le-dit pays, ou à notre avantage!!!!

  • Moctarmar
    Moctarmar     

    Considerant la direction que prend ce conflit, ce n'est pas une surprise qu'une telle declaration vienne du Hezbollah. Je vais emprunter ce passage a lemonde.fr qui dit:

    Le dernier discours de Hassan Nasrallah, qui déclarait le 25 mai que le Hezbollah se battrait en Syrie jusqu'à la victoire de Bachar Al-Assad, ne risque-t-il pas de pousser encore davantage les différents camps libanais à s'impliquer dans le conflit syrien ?

    Son discours marque un tournant, dans la mesure où il reconnaît ouvertement l'engagement du Hezbollah en Syrie, alors qu'il a toujours été soucieux de ne pas dévoiler clairement ses liens avec le pays ces dernières années. Mais cela ne constitue pas un tournant dans le conflit. Le plus dangereux est l'internationalisation par le bas du conflit syrien, avec la présence sur le front à la fois de djihadistes sunnites et chiites. Le combat en Syrie tend à devenir une guerre de religions. Bien que les Libanais ne se l'avouent pas, il y a une exacerbation de l'identité religieuse. Dans quelle mesure cela pourra déboucher sur des violences, c'est la question. Il faut tout de même prendre en considération que les Libanais sont fatigués de la guerre, que le Hezbollah est si puissant que personne ne voudra l'affronter et que les Chrétiens ne veulent pas se diviser.

  • Genesius
    Genesius     

    hauteur de leur responsabilité
    et de leurs participations!

  • Genesius
    Genesius     

    Ce n’est même pas aux combattants de changer les événements, mais au peuple, comme nous l'avions fait en 1789, sauf qu'avec la technologie, une armée est bcp plus efficace qu'autrefois, le peuple ne peut se battre avec des cailloux!
    Dans tout les cas, nous avons vu ce que la France a fait au Mali, certes nous avons stoppé les islamistes, mais à quel prix, humain et financier! sans compter que nous sommes devenu des cibles privilégiées pour les musulmans. Le constat est là et les comptes ne sont pas bons, on perd des vies humaines et une somme d'argent colossale, Je ne suis pas prêt à payer pour une décision prise à l'insu du peuple, et le moment venu, j'espère que les preneurs de décision sauront être digne devant leur responsabilité et rembourser en conséquence, sinon, j’exhorte avec foi et détermination notre prochaine force politique de remanier au problème en conséquence de quoi, la précédente force politique usera de ses moyens pour contraindre les payeurs à se soumettre ou s’amender (c'est selon), une charge financière à h

Votre réponse
Postez un commentaire