En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président du Conseil national syrien, Abdel Basset Sayda, à Paris le 10 octobre 2012.
 

Quelle stratégie pour l'après Assad ? Les diplomates s'interrogent sur l'Armée syrienne libre, soupçonnée d'être un repère de djihadiste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • tonton77
    tonton77     

    comité de valmy.com

  • sou7sou
    sou7sou     

    Généralement certains philosophes comme notre homme "Abdelssamad Sayda" ont la tête qui fume trop. Il espère comme cela est dit sur un site :"Au sujet d'une éventuelle transition après un départ de Bachar el-Assad, il envisage un gouvernement dirigé par un membre de l'Armée syrienne libre mais pas uniquement composé de révolutionnaires". Jamais dans aucun pays du Monde, nous n'avons entendu l'existence d'une armée régulière nationale et une armée libre. En France, il y avait la résistance qui combattait les occupants nazis mais ce n'était pas une armée française libre. De même au Liban ,le Hezbollah déclare qu'il ne constitue pas une armée libanaise libre mais uniquement une résistance à l'occupant sioniste. Donc ce Mr Le Philosophe, s'il était un citoyen syrien, il n'aurait jamais quitté son pays pour immigrer en Suède. Il se serait resté en Syrie, Professeur de philo et en même temps être dans la politique en temps qu'opposant sous la coupole du Parlement Syrien. A sa place j'irais voire Mr Hollande et le prier de cesser d'appuyer les mercenaires étrangers qui sont en train de tuer les parents, les enfants, les femmes de leurs prochains électeurs. car en supposant que demain Al,Assad part, il va avoir des élections et qui va élire ce Monsieur le Philosophe, les enfants, les femmes, les parents des tués? voyons donc? ce Monsieur a la tête qui fume trop et il a intérêt à se faire oublier au lieu de faire l’intéressant.. Car je vais vous dire une confidence. La plupart des diplômés universitaires étrangers dans les pays nordiques, y compris le Canada, ne trouvant pas de travail car ils doivent passer les examens d'équivalence,il se casent alors dans l'enseignement croyant qu'ils vont devenir importants, mon
    œil !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire