En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Tunisiens, Libyens, Irakiens… De quelles nationalités sont les rebelles ayant péri en Syrie ?
    Selon un rapport publié par l’agence de statistique américaine PentaPolis, les représentants de 49 nationalités différentes seraient morts dans les combats en Syrie.
    Le rapport révèle que le nombre de victimes d’origine arabe dans les rangs de la rébellion armée syrienne est en hausse. En ce qui concerne les pays arabes, les Tunisiens viennent en tête avec 1 902 morts, suivis des Libyens (1 807), des Irakiens (1 432), des Palestiniens (1 002), des Libanais (828), des Egyptiens (821), des Saoudiens (714), des Yéménites (571), des Marocains (412), des Algériens (273). 29/07/13
    [Soit un total de 10000 combattants étrangers tués pour les 10 premières nations arabes représentées, sans compter les 39 nations restantes. L'étude ne chiffre que les décès des combattants arabes, elle indique aussi qu'il y aurait environ 130.000 combattants étrangers en Syrie.
    L'OSDH pour sa part donne le chiffre de 22000 combattants de l'opposition armée tués (45000 loyalistes et 40000 civils).
    Ces données confirment fortement les déclarations du pouvoir syrien indiquant qu'elle lutte avant tout contre une armée de mercenaires terroristes étrangers à la solde de la coalition américaine avec le soutien des pétro-monarchies du Golfe et des pays voisins de la Syrie.]

Votre réponse
Postez un commentaire