En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Abd Alkader Habak s'est rendu sur le lieu de l'attentat pour porter secours aux victimes.
 

Le cliché montrant un photographe syrien en larmes après l'attentat de la banlieue de Rachidine, en Syrie, a fait le tour du web. Un peu plus tôt, Abd Alkader Habak, installé à Alep et se trouvant sur place lors de l'attaque, avait tenté de secourir un enfant victime de l'explosion qui a fait au moins 126 morts.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Spamy
    Spamy     

    Pourquoi ne pas montrer la photo originale ? Celle où le corps de l'enfant est à ses cotés ?
    C'est inadmissible de sélectionner seulement une partie de la photo. La photo prend tout son sens justement de la présence de cet enfant mort à ses cotés.

Votre réponse
Postez un commentaire