En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'intégralité de l'entretien donné par Bachar al-Assad à la télévision du Hezbollah doit être diffusée ce jeudi soir.
 

Dans une interview donnée à la télévision du Hezbollah, le président syrien reconnaît explicitement que des armes russes ont déjà été livrées au régime.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • citoyenlucide
    citoyenlucide     

    Très bonne initiative de la part de la russie, pour permettre à la Syrie, de faire face aux agressions israéliennes pro djihadistes.

    On sait qu israel soutient l entreprise de destabilisation de la syrie et apporte son soutien à la horde de terroristes qui se sont infliltrés en syrie et sement la terreur et le chaos.

    Les systèmes S300 vont permettre à la Syrie de dissuader israel de toute agression de son aviation, elle met fin de facto à la domination de l etat belliqueux israélien qui veut dominer la région.

  • 1351917
    1351917     

    C'est bien, mais ce n'est pas suffisant...les rebelles continuent à tuer aidés par Al Qaeda Al Nosra etc..la Russie devrait intervenir pour éliminer les islamistes à défense du peuple Syrien et de Assad si l'UE continue à ne rien faire !!!

  • quidambof
    quidambof     

    Assad poutine même combat faire taire les peuples pour régner en maître

  • mumu21
    mumu21     

    quelle honte!! livrer des missiles au dictateur sanglant!!! c'est abominable!! et que fait ont?!! il faut agir et RAPIDEMENT!! ne plus laisser ce malade tuer ,torturer,gazer etc...les gens, et bouger vite!!!! le massacre c'est tout les jours,et que de temps perdu....... que de bla bla en sorte !!! a l'action tres vite!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Martellus
    Martellus     

    Et si Israël se met la Russie à dos ? Ça pourrait remettre cette "démocratie en guerre" comme ils aiment à se faire appeler à sa place.

Votre réponse
Postez un commentaire