En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bachar al-Assad a appelé  la plus grande fermeté face aux rebelles qui combattent son régime.
 

Pour réprimer la rébellion qui tente de le renverser, Bachar al-Assad est bien décidé à l'écraser, fermement. C'est ce qu'il a expliqué dimanche à la télévision syrienne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ALBATOR
    ALBATOR     

    cela s'appelle de la manipulation.

  • 1351917
    1351917     

    L'opposition sunnite syrienne est infestée des complices et des complicités réelles avec les terroristes djihadistes de tous poiles et provenances. Vous voulez être crédibles? démarquez vous et condamnez le terrorisme des rebelles haut et fort, ne permettez pas des actes de banditisme et criminalité ex. l'incendie des églises ou séquestrer et tenir en captivité des citoyens (chrétiens ou musulmans), ou tuer des civils innocents avec des voitures piégées. Peut être commencez pour rendre la liberté aux deux évêques chrétiens retenus en otage et séquestrés par l'opposition "rebelle" depuis déjà des mois.

  • Christophe Chaignon
    Christophe Chaignon     

    A force il sera dur de nettoyer le sang sur ses mains à El-Assad

  • dixie
    dixie     

    il faut arreter de voir le colonialisme partout
    c'est siderant cela et d'accusé la france
    oui la france est un grand pays
    cest etonnant le racisme vient toujours des français mais jamais dirige contre eux,
    faux le peuple de france a ouvert desormais les yeux

  • nicolasrodez
    nicolasrodez     

    Les rebelles - des mercenaires!!!

  • Elboyvinzz
    Elboyvinzz     

    encore et toujours la même photo d'illustration dès que le sujet de l'article concerne Bachar El-Assad. Chacun pense ce qu'il veut de la situation actuelle en Syrie mais en tant que journaliste, choisir une telle illustration n'est pas objectif... Vous n'êtes pas censés nous dire ce que nous devons penser mais nous exposer des faits... Sans lire l'article on connaît déjà le contenu de l'article ! N'y a-t-il pas comme un problème ?!

  • laviper
    laviper     

    Mais tout le monde sait très bien qu'il ne s'agit pas d'une "rébellion" mais plutôt d'une tentative d'une tentative des pays occidentaux à renverser son pays comme on l'a déjà fait en Libye notamment... Les rebelles ne sont rien de plus que des mercenaires.

Votre réponse
Postez un commentaire