En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La bactérie ndm-1
 

LONDRES (Reuters) - La "super bactérie" NDM-1, venue d'Inde et découverte pour la première fois en Grande-Bretagne en août dernier, a été détectée...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • padoue
    padoue     

    S'il n'y avait que de la promiscuité dans le monde animal!!!

  • choupi65000
    choupi65000     

    RESISTANTE qui est inquiétante ,et pouquoi ? parce que l'on consomme des antibiotiques à tout vas ,ainsi que tout nos animaux d'élevages concentrationnaires qui en sont gavés , car leurs conditions de promiscuité sont invivables !

  • @antimondialiste
    @antimondialiste     

    Ces organismes étaient déjà présents avant l'Homme, seulement depuis que l'homme a commencé la destruction de masse (fin du XIX début du XX siècle) d'écosystème. Actuellement, des forêts primaires (agés de plusieurs milliers d'année) n'ayant jamais connues l'homme sont détruites pour produire du bois. Ceci a été le cas pour le virus de l'Ebola, son milieu a été ravagé (écosystème) et il s'est adapté à des nouveaux environnements. C'est le propre de tous micro organismes de mutés pour s'adapter à tout nouveau écosystème. Cette bactérie a été refoulé de son environnement par l'activité de l'homme. Elle a développé une nouvelle stratégie pour survivre. L'activité humaine a été décuplée par la mondialisation, CQFD ! Si vous ne comprenez pas, retournez en cours ou lisez les articles rendus publics par les revues ou les publications internet !

  • Jawari
    Jawari     

    Les bactéries de tout genres, bonnes ou mauvaises, n'ont pas attendu la mondialisation pour se répandre, elles sont la depuis quelques millions d'années, et c'est sans doute grâce a elles que nous sommes tous la.
    La mondialisation ne date pas d'aujourd'hui, vous n'auriez pas de pommes de terres ou d'épices dans vos plats ou encore la connaissance des mathématiques si elle n'avait pas eu lieu.
    Il faut trouver un équilibre, certes, mais arrêter d'être fataliste.

  • BRETELLE
    BRETELLE     

    Il y a 6 905 547 000 personnes sur terre...

  • leane150
    leane150     

    la grippe H1N1, le ministre de la santé à du boulot, mme bachelot pourra lui donner de bons conseils, c'est pas grave puisqu elle est toujours en place

  • antimondialisation
    antimondialisation     

    Encore une conséquence de cette stupide mondialisation. La déforestation permet à des organismes de sortir de leur habitat naturel, donc de se développer ailleurs. Les échanges commerciaux permettent à ces organismes de passer les barrières océaniques. Alors, vous n'êtes toujours pas convaincu que la mondialisation met en péril tout le monde. Arrêtez de regarder par votre nombril, osez ouvrir les yeux, osez réfléchir, osez analyser cette mondialisation, regroupez tous les événements ayant eu des effets néfaste sur l'environnement et les populations, le point commun à tout ceci, LA MONDIALISATION !

  • smartiz
    smartiz     

    apres, le chikoungounia, la dingue, le maringuoin canadien,la vache folle, la trichine, le vesou( demandez aux vendéens) les ogm...... j'en passe, et des meilleurs!et apres toute la tribut des virus, et voila un petit nouveau! ils nous restent qu'une seule chose a faire! PLANQUEZ VOS MICHES!

  • Jak75
    Jak75     

    Après le H1N1, on vous présente la NDM-1.
    C'est les labos qui vont être contents...

  • tonton288
    tonton288     

    vas y roselyne prepare le chequier

Votre réponse
Postez un commentaire